La pyrogravure, une idée pour faire sa décoration soi-même

La tendance déco de ces dernières années est la montée en puissance du Do It Yourself (soit du « faire soi-même »), que ce soit en jouant sur des matières en tissus (broderie, tricot, etc.), sur des objets recyclés, ou sur des matières naturelles (fleurs séchées…).

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’une autre astuce déco que vous pouvez faire chez vous : la pyrogravure.

Qu’est-ce que la pyrogravure ?

La pyrogravure consiste à graver le bois sur le principe de la combustion de la matière. Elle se réalise en DIY grâce à un stylet dédié terminé par au bout par un fer chauffé (il y a donc besoin d’électricité). Vous pouvez tout à fait en réaliser chez vous (il existe même des kits pour les enfants).

La pyrogravure pour sa décoration d’intérieur

Le bois est un élément déco qui n’a plus à faire ses preuves. Il est très apprécié pour sa noblesse, mais aussi pour sa pureté et pour faire rentrer la nature chez soi.

Vous pouvez ainsi facilement personnaliser votre décoration en bois en intégrant un motif. Pour que ça se voit davantage, nous vous recommandons de choisir un bois clair pour créer un contraste avec le noir.

A moins que vous soyez habitué à dessiner et à faire de la pyrogravure sur bois, nous vous conseillons de dessiner en premier lieu votre motif au crayon à papier, avant de le tracer au fer.

Choisir le bon outil est également important. Si vous avez plusieurs bois à graver, il peut être intéressant d’investir dans un pyrograveur professionnel.

Comme bien réussir sa pyrogravure

Le stylet de pyrogravure peut avoir plusieurs embouts, plus ou moins arrondis. En fonction, il peut être plus facile de réaliser certaines formes comme des lignes droites, des détails ou des éléments arrondis.

Selon le motif que vous avez choisi, vous pouvez jouer sur l’intensité de la gravure pour donner des nuances à votre dessin. Plus vous restez longtemps et gravez profondément le bois, plus il sera noir et appuyé. Un léger coup permet de travailler des effets d’ombre par exemple.

L’un des éléments les plus difficiles à faire est par exemple les lettres et les mots, car le tracé n’est pas toujours net.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *