Comment réussir un projet de rénovation de sous-sol ?

Sous sol rénové

Lorsqu’on décide de créer une nouvelle pièce de vie dans notre maison, on peut recourir à la rénovation de sous-sol. Grâce à cette méthode, on arrive à avoir un salon, une chambre et même une salle à manger dans cet espace auparavant sous-utilisé. Cependant, les démarches de rénovation de sous-sol impliquent divers travaux et il faut savoir que le coût pour ce genre de projet est variable, en fonction du type d’aménagement à réaliser.

Rénovation de sous-sol : Traitement de l’humidité

Le sous-sol est parfois un endroit négligé, car il ne sert pas de pièce de vie. Ainsi, il est possible qu’elle soit victime d’une infiltration d’eau. Le chantier de rénovation du sous-sol reposera donc sur le traitement de l’humidité afin de favoriser un haut niveau de confort. L’humidité peut venir de trous ou fissures sur le squelette de béton. Ainsi, il faut les boucher avec de l’enduit de colmatage adapté. Par ailleurs, l’humidité peut aussi venir d’un dysfonctionnement du système de drainage sur les fondations. On inspecte alors ce dispositif et on traite les éventuels trous sur le système de drainage.

Rénover son sous-solBien réparer le plancher sur une rénovation de sous-sol

La rénovation du sous-sol ne sera pas réussie si le plancher n’est pas réparé. Lorsque le plancher est fissuré, l’eau peut s’y infiltrer. Les démarches varient généralement en fonction l’état du sol. Ainsi, on peut tout simplement boucher les fissures sur celui-ci s’il est encore en bon état. Il est aussi possible d’y apposer un revêtement qui le protège de l’humidité, comme une membrane de protection en polyéthylène. Si la hauteur du sous-sol le permet, on peut poser un isolant sous le plancher, puis le recouvrir d’un revêtement de sol. Lorsque la surface du plancher est irrégulière, l’installation d’un faux plancher semble être la meilleure méthode.

Ne pas négliger l’isolation dans une rénovation de sous-sol

Peu importe la finalité du projet d’aménagement de sous-sol, l’isolation est toujours une priorité. Cela consiste notamment à installer un isolant sur les murs, le plafond ainsi que le plancher afin de conserver au  mieux la chaleur à l’intérieur. Pour ce faire, on peut poser le matériau isolant depuis l’intérieur des murs ou depuis l’extérieur. Dans le cas d’une isolation par l’intérieur, il faut veiller spécialement à mettre en place une membrane de protection afin de préserver l’isolant de l’accumulation d’humidité. Pour le plafond, un isolant en mousse ou en laine peut être injecté dans l’espace vide. Outre l’isolation thermique, l’isolation phonique est aussi une nécessité. Ainsi, on veillera à combler tous les espaces vides entre les solives ou à poser des plaques d’isolation acoustiques.

Rénovation de sous-sol : Favoriser l’esthétisme

À la fin du projet, on passe à la finition. L’objectif ici est de créer le style de pièce qu’on désire. Dans cet esprit, on commence par peindre les murs. Le choix de la couleur dépend de nos préférences, mais il vaut mieux utiliser une couleur vive qui puisse refléter la lumière et agrandir la pièce. Côté ameublement, on privilégiera des meubles compacts, si l’espace est assez restreint, et des meubles design, si on dispose d’une large surface. Pour l’éclairage, on doit utiliser des éclairages artificiels vu que le sous-sol ne dispose pas toujours d’ouvertures larges, dont des spots orientables ou des luminaires encastrés. Pour trouver des informations et des sources d’inspiration, il est intéressant de consulter des blogues de rénovation pour avoir des idées en ce qui concerne l’aménagement et la décoration du sous-sol.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *